Les règles du poker Texas Hold'em

Les règles du poker Texas Hold'em

Catégorie(s) : Les bases du poker | variantes du poker
Note : 3



poker Texas Hold'em

Les règles du Poker Texas Hold'em

 

Le poker Texas Hold'em est actuellement la variante de poker la plus jouée et la plus connue des joueurs. Cette discipline du poker se pratique de deux à dix joueurs.

 

Dans cet article, nous vous proposons un descriptif global des règles du poker Texas Hold'em.

 

 

 

 

Généralités

De façon générale, dans les casinos ou autres salles spécialisées, celui qui distribue les cartes est un croupier. Dans un cadre privé, il arrive que ce soit les joueurs eux même qui donnent les cartes. Dans ce cas, les joueurs assis à la table distribuent à tour de rôle.

 

Pour indiquer qui est le donneur fictif du coup, on place devant lui un jeton, également appelé "bouton" ("Dealer Button"). Celui-ci circule de joueur en joueur dans le sens des aiguilles d'une montre et indique en permanence la position du donneur.

 

 

Les Blinds

Les Blinds sont des mises imposées aux joueurs avant la distribution des premières cartes. Ce sont les deux joueurs assis directement à gauche du dealer qui doivent respectivement poser leur blinds appelées: petite blind ("small blind") et grosse blind ("big blind").

 

Ils seront les derniers à parler lors du premier tour d'enchères. Leur montant est augmenté progressivement au fur et à mesure des parties. Généralement, la grosse blind vaut le double de la petite blind.

 

 

La Donne des cartes

Le croupier, ou le joueur qui distribue ("dealer"), commence par donner deux cartes privatives à chaque joueur. Ces cartes sont gardées secrètes mais, notamment pour éviter les tricheries, doivent rester sur la table et rester visibles des autres joueurs.

 

Le but du Texas Hold'em Poker est de réussir à obtenir la meilleure combinaison en associant les deux cartes de la main avec les cinq cartes qui vont être retournées par le dealer et formant ce que l’on appelle le "tableau" ("Board"). Une combinaison ne peut contenir que cinq cartes maximum parmi les sept cartes au total.

 

Les joueurs peuvent, par exemple, combiner les deux cartes de leur main avec trois des cartes du tableau. A l’issu des tours d’enchères, les joueurs toujours présents dans la partie comparent leur mains. C’est donc celui qui aura la meilleure combinaison (voir les combinaisons au poker) qui remportera la partie ainsi que le pot (somme des mises accumulées pendant la partie).

 

 

Premier tour d'enchères

De façon générale, chaque tour de donne est suivi d'un tour d'enchères. Comme une partie de Texas Hold'em comporte jusqu'à quatre tours de donnes, il comporte aussi quatre tours d'enchères. Le premier tour d'enchères ("Round of Betting") a lieu immédiatement après le tour de donne.

 

Le premier joueur à parler est celui qui est assis immédiatement à gauche de la grosse blind. Celui-ci a alors trois options de jeux :

  • suivre ("Call") : C'est-à-dire s’aligner sur le montant de la grosse blind
  • relancer ("Raise") : C'est-à-dire miser plus que le montant de la grosse blind. Pour relancer, il met un montant minimum égal à deux fois le montant de la surblind. Dans les parties de "limit hold'em" (limites fixes d'enchères), c'est un montant établi. Dans les parties en pot-limit, la relance est plafonnée au montant du pot. Dans les parties en "no limit hold'em", la relance peut aller jusqu'au tapis du joueur.
  • passer ("Fold") : Jeter ses cartes et abandonner la partie, car il estime que son jeu ne vaut pas le coup.

 

Les joueurs suivants ont les mêmes options et la fin du tour d'enchères intervient quand tous les joueurs ont mis le même montant dans le pot. A ce moment seulement le tour suivant peut démarrer.

 

 

Le flop

Après le premier tour d'enchères, le donneur brûle ("Burning") la première carte du paquet, c'est-à-dire qu'il la pose sur la table face cachée sans la montrer à personne. Cette mesure vise à éviter toute tricherie : ce n'est jamais la première carte du paquet qui est donnée lors d'un tour de donne, mais toujours la deuxième et les suivantes.

 

Le donneur retourne les trois cartes suivantes côte à côte. Elles constituent ce que l'on appelle le flop, c'est-à-dire les trois premières cartes du tableau. Le tour d’enchère peut alors démarrer et chaque joueur aura à sa disposition les options de mises dont nous parlions précédemment : suivre, relancer ou passer.

 

 

Deuxième tour d'enchères

Ce tour donne la parole au premier joueur assis à gauche du dealer. En plus de suivre ou de relancer, les joueurs ont cette fois-ci la possibilité de checker, c'est-à-dire de ne rien miser et de laisser la parole au joueur suivant. Dès qu'un joueur ouvre ("bet", pour "pari"), les joueurs peuvent suivre en misant le même montant, relancer ou passer leur tour. A ce moment, les joueurs qui auront "checkés" devront eux aussi s’aligner, relancer ou se coucher.

 

A la fin du coup, tous les joueurs auront misé le même montant, hormis ceux qui n'ont pas eu assez de jetons. Dans cette configuration, un pot principal sera crée en partant du plus petit tapis et des pots dits secondaires seront créés pour toute sommes supérieures au premier tapis. Plusieurs pots secondaires pourront ainsi être crées en fonction de l'importance des tapis engagés.

 

 

La Turn, le troisième tour d'enchères

Lors de la distribution, la première carte du paquet est brûlée, et celle d'après retournée à la suite du flop. C'est ce que l'on appelle la Turn ("Fourth Street"). La quatrième carte ainsi dévoilée, le 3ème tour d'enchères commence. A ce moment de la partie, les joueurs toujours en lice ont six cartes pour former leur combinaison.

 

 

La River, le quatrième tour d'enchères

Après avoir clos le troisième tour d'enchères, la carte suivante est brûlée, et celle d'après retournée à la suite de la turn . C'est ce que l'on appelle la River ("Fifth Street"). Le flop, la turn et la river forment le tableau de cinq cartes communes à tous les joueurs. Une fois la River dévoilée, le dernier tour d’enchères démarre et les joueurs ont désormais 7 cartes pour former leur combinaisons.

 


L’abattage

L’abattage ("Show-Down"), intervient à la fin du quatrième tour d’enchères. C’est la dernière étape d’une partie. Les joueurs encore en lice abattent leurs cartes pour les comparer et désigner le vainqueur du coup.

 

Si au moins deux joueurs possèdent la même main, la carte suivante de la main (le "Kicker") les départage. S'il n'y a pas de kicker (si les joueurs ont les mêmes mains privatives ou exactement la même combinaison de cinq cartes), le pot est partagé ("split").

 

 

 


Pour voter, veuillez vous Inscrire ou vous Identifier

Pour poster un commentaire, veuillez vous Inscrire ou vous Identifier


  1 Commentaire(s) à propos de "Les règles du poker Texas Hold'em"


Posté par maria bellavia le 27 juin 2010 17:55

sa mes convie

<< Retour